Archives de catégorie : Articles de Jean-Sébastien Guitton

Débat d’orientations budgétaires 2018

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 18 décembre 2017

En résumé : Face aux modifications apportées au plan pluriannuel d’investissements, nous nous demandons si, en matière de trajectoire budgétaire, le pilote a une vision claire de son plan de vol ! Nous interrogeons aussi la gestion des équipements sportifs.

Continuer la lecture

Ouverture des commerces le dimanche

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 18 décembre 2017

En résumé : Nous exprimons nos réserves sur l’ouverture des commerces un troisième dimanche de l’année, en supplément des deux dimanches de décembre, mais prenons acte de l’accord trouvé entre syndicats et organisations patronales.

Continuer la lecture

Précarité des emplois dans le domaine périscolaire

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 18 décembre 2017

La question du temps de travail des agents municipaux a un peu concentré l’attention et les débats que nous avons eu autour du rapport de la Chambre Régionale des Comptes. Pourtant ce rapport contenait d’autres observations ou recommandations importantes. Nous voudrions en rappeler deux.

Tout d’abord, la Chambre vous demandait de présenter de façon plus claire le budget municipal et d’améliorer la programmation de vos investissements, notamment par la mise en place de la procédure dite « des autorisations de programme ». Vous avez suivi ces recommandations et cela donne en effet plus de lisibilité au budget municipal. C’est sans doute utile pour vous, en interne, mais ça l’est aussi pour nous la minorité, et donc c’est un progrès en matière de transparence.

Le deuxième point que nous souhaitons rappeler concerne une observation faite en page 19 du rapport. La Chambre Régionale des Comptes y écrit que le recours massif à des agents non titulaires dans le domaine notamment de l’animation périscolaire est (je cite) « un contournement de fait des règles de la fonction publique territoriale ». Vous avez répondu à cette observation en considérant que ces emplois étaient saisonniers et occupés principalement par des étudiants. C’est sans doute en partie vrai dans les centres-aérés. En revanche, pour ce qui concerne l’animation périscolaire, il nous semble que ce choix que vous assumez et qui est contraire aux règles de la fonction publique territoriale, maintient quelques salariés adultes dans une situation de précarité qui n’est pas acceptable. Nous aimerions donc savoir si vous comptez y remédier.

(Réponse de la majorité : les emplois précaires ont été réduits ces dernières années mais il y a en effet sans doute encore des progrès à faire…)

Temps de travail annuel des agents municipaux : 3ème délibération !

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 25 septembre 2017

En résumé : nous votons en faveur du nouveau temps de travail annuel des agents municipaux mais regrettons que nos remarques de décembre et avril sur la démarche n’aient pas été davantage prises en compte.

Continuer la lecture

Notre conception du mandat d’élu minoritaire

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 25 septembre 2017

Monsieur le Maire,

Lorsque j’ai rappelé ce que les uns et les autres avaient pu dire lors des précédents conseils municipaux à propos du dossier « temps de travail des agents municipaux », vous avez semblé considérer que je réécrivais l’histoire après coup. Or je me suis contenté de consulter les procès verbaux des conseils municipaux. Comme élus, il est normal de devoir assumer ce qu’on a fait et ce qu’on a dit.

Par ailleurs, en réponse à vos remarques un peu agacées ou moqueuses, je voudrais revenir sur notre conception du mandat d’élu minoritaire. Nous avons fait le choix d’être des élus minoritaires qui font des propositions et qui se réjouissent lorsque ces propositions sont mises en œuvre. De votre côté, vous vous félicitez de vos actions et vous le faites savoir, et c’est normal. Acceptez donc que nous mettions nous aussi en valeur le fait que vous reprenez parfois certaines de nos propositions pour les concrétiser ! Il est normal que nous voulions faire savoir aux Orvaltais que nous remplissons la mission qu’ils nous ont confiée : celle d’être utiles. Il existe une alternative : nous pourrions être une opposition aigrie qui ne propose rien pour ne surtout pas risquer que de bonnes idées soient reprises. Ce n’est pas le choix que nous avons fait.

Report de certains travaux

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 25 septembre 2017

Nous voterons contre cette décision modificative du budget 2017 puisque, Lionel Audion l’a dit en début de conseil, nous n’approuvons pas la dépense prévue pour installer un orgue dans l’église Saint Léger.

Par ailleurs nous avons bien noté que, pour équilibrer ce budget, vous proposez de reporter l’opération de remise à niveau du terrain synthétique de Gagné. Je dois vous dire que cette décision m’a un peu fait sourire. Je me permets en effet de vous citer deux extraits du procès-verbal du conseil municipal du 12 décembre 2016.
Dans mon intervention sur le débat d’orientation budgétaire, j’avais dit, je cite : « S’il faut faire des arbitrages et retarder certains projets pour accélérer la réhabilitation du centre de Plaisance […] nous pensons que les travaux extérieurs du château de la Gobinière ou la remise à niveau de certains terrains de foot synthétiques doivent pouvoir être repoussés d’un an. ». Quelques minutes plus tard, vous aviez répondu, Monsieur le Maire, je vous cite : « J’ai entendu tout à l’heure le fait de supprimer les terrains de foot ou du moins les décaler. Non, nos amis sportifs en ont besoin ». J’imagine que vous admettez aujourd’hui que notre proposition d’alors n’était pas absurde et je ne vous fais pas, moi, le reproche un peu démagogique de négliger nos amis sportifs. Il est normal de fixer des priorités et de faire des choix, c’était le sens de notre proposition de décembre dernier.

Quelques propositions pour Cit’ergie

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 25 septembre 2017

En résumé : à l’occasion de la présentation du plan d’actions Cit’ergie, nous rappelons quelques unes des propositions que nous avons faites par le passé en souhaitant qu’elles soient enfin mises en oeuvre.

Continuer la lecture

Habitat participatif au Vallon des Garettes

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 25 septembre 2017

Voici un nouvel exemple des propositions que nous faisons et qui finissent par se concrétiser. En décembre 2014, j’avais proposé de réserver des parcelles pour des projets d’habitat participatif et de lancer un appel à projet. Vous m’aviez alors répondu, Madame Maisonneuve, je vous cite : « Nous ne souhaitons pas réserver des parcelles en amont. […] Nous n’allons pas geler du foncier si nous n’avons pas de groupe constitué. »

Vous avez manifestement changé d’avis puisqu’il est prévu, désormais, comme nous l’avions proposé, de réserver une grande parcelle dans le Vallon des Garettes pour de l’habitat participatif et de susciter des candidatures, notamment lors d’une réunion publique qui aura lieu début octobre. Je vous l’ai dit, nous nous réjouissons que nos bonnes idées puissent se concrétiser et nous vous remercions de les prendre en compte.

Restructuration du centre socioculturel de Plaisance

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 25 septembre 2017

En résumé : Nous rappelons que nous pensons que ce projet aurait du commencer plus tôt, nous nous inquiétons de la période de travaux et nous demandons une présentation plus juste du programme d’investissements.

Continuer la lecture

Jean-Sébastien Guitton quitte EELV, pas le conseil municipal !

Communiqué de presse de Jean-Sébastien Guitton du 21 juin 2017

J’ai pris la décision de quitter le parti Europe Écologie Les Verts. J’ai souhaité attendre la fin de la séquence électorale nationale pour acter officiellement cette décision mais elle s’inscrit dans le prolongement logique de ma mise en retrait d’EELV depuis déjà près de 2 ans.

Je ne rejoins aucun autre mouvement politique et ne souhaite pas critiquer EELV de manière exagérée. Ce parti porte des idées et des valeurs fondamentales et il compte beaucoup d’élus et de militants de grande qualité avec qui je continuerai à travailler avec plaisir. Mais je regrette que son fonctionnement interne décourage autant les bonnes volontés et le rende si souvent inaudible.

Par ailleurs, même si les partis politiques nationaux ont un rôle démocratique important à jouer, ils amplifient trop souvent et artificiellement certains clivages. Je souhaite au contraire pouvoir les dépasser au niveau local, en donnant plus d’importance aux idées et aux qualités des hommes et des femmes qui les portent qu’à leur étiquette nationale. C’est dans cet état d’esprit que j’exerce mon mandat municipal depuis 2014, de manière constructive et sans sectarisme.

Je reste bien évidemment membre du conseil municipal d’Orvault et du groupe « écologistes et citoyens ». Les 3 autres élus qui le composent avec moi ne sont adhérents d’aucun parti politique, ils sont eux aussi engagés dans la vie associative de notre commune et nous travaillons ensemble avec dynamisme, efficacité et convivialité.

Jean-Sébastien Guitton

Pour une réflexion globale sur la tranquillité et la sécurité publiques

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 12 juin 2017

En résumé : Nous regrettons le manque de réflexion globale de la majorité en matière de sécurité publique, ce qui conduit à une confusion des missions des différents professionnels et à des décisions que nous avons contesté par le passé, comme l’armement des policiers municipaux ou le renouvellement à l’identique de la convention sur les médiateurs citoyenneté-prévention.

Continuer la lecture

Compte administratif 2016

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 12 juin 2017

En résumé : en examinant le bilan budgétaire 2016, nous nous interrogeons sur sur la nécessité qu’il y avait d’augmenter les impôts, en particulier de le faire dès 2016. Nous rappelons aussi notre désaccord avec certains aspects de la politique budgétaire de la majorité, en particulier sur le niveau de la taxe d’habitation et sur le retard pris dans la rénovation du Centre Socio-culturel de Plaisance.

Continuer la lecture

Dénomination des rues

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 12 juin 2017

Nous n’avons pas d’observation particulière à faire sur les noms de rue que vous nous proposez mais puisque cet exercice se répète régulièrement en conseil municipal depuis le début du mandat, nous vous proposons qu’à l’avenir, les conseils de quartier soient sollicités en amont pour proposer des idées de noms de rue, plutôt que ces propositions, aussi bonnes soient-elles, émergent seulement des services municipaux.

(Ajout : l’idée a semblé convaincre la première adjointe qui a envisagé de proposer au conseil de quartier de la Cholière de réfléchir aux noms de rues du futur quartier Peccot, à proximité de la future piscine. Nous serons attentifs à la concrétisation de notre proposition)

Convention avec le Comité des Œuvres Sociales

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 12 juin 2017

Je vous avais alerté en commission sur la fragilité juridique de cette délibération et c’est un peu contrariant de devoir ainsi retirer une délibération parce qu’elle est non conforme à la loi.
Malgré tout, on peut peut-être y trouver un point positif en espérant que cet épisode accélèrera la signature d’une nouvelle convention, et j’ai bien compris que vous n’étiez pas seuls responsables de ce retard et de cette absence de convention depuis plus d’un an et demi.
Nous voterons donc bien sûr favorablement même si nous regrettons cet épisode.

Convention pour l’embellissement d’un poste électrique au Bois Raguenet

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 12 juin 2017

Nous sommes satisfaits de lire dans cette délibération que les habitants seront associés à ce projet d’embellissement de poste électrique, notamment pour déterminer le style du graphe. Néanmoins, comme l’expression « associer les habitants » peut désigner des réalités concrètes assez différentes, de la simple validation d’un projet déjà largement ficelé, ce qui serait décevant, à une véritable interaction avec l’artiste tout au long de la conception et de la réalisation de l’œuvre, nous nous permettons de préciser que c’est évidemment à cette deuxième approche que nous sommes attachés, un peu à l’image de ce qui va être réalisé pour la fresque murale de Plaisance. Nous ne vous faisons pas de procès d’intention mais nous avons pensé qu’il valait mieux vous le dire maintenant plutôt qu’une fois le projet réalisé.