Archives de catégorie : Conseils municipaux

Pour une réflexion globale sur la tranquillité et la sécurité publiques

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 12 juin 2017

En résumé : Nous regrettons le manque de réflexion globale de la majorité en matière de sécurité publique, ce qui conduit à une confusion des missions des différents professionnels et à des décisions que nous avons contesté par le passé, comme l’armement des policiers municipaux ou le renouvellement à l’identique de la convention sur les médiateurs citoyenneté-prévention.

Continuer la lecture

Compte administratif 2016

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 12 juin 2017

En résumé : en examinant le bilan budgétaire 2016, nous nous interrogeons sur sur la nécessité qu’il y avait d’augmenter les impôts, en particulier de le faire dès 2016. Nous rappelons aussi notre désaccord avec certains aspects de la politique budgétaire de la majorité, en particulier sur le niveau de la taxe d’habitation et sur le retard pris dans la rénovation du Centre Socio-culturel de Plaisance.

Continuer la lecture

Renouvellement du CCJ

Intervention de Lionel Audion lors du conseil municipal du 12 juin 2017

Nous rappelons que nous ne sommes pas favorables à ce que les candidats au CCJ puissent avoir 21 ans au moment de la candidature, ce qui permet des membres de 24 ans dans 3 ans. Il nous semble qu’à 18 ans, et a fortiori à 24, les citoyens majeurs peuvent se présenter au suffrage des électeurs sur une liste aux élections municipales. Nous proposons donc d’abaisser à 18 ans l’âge limite des candidats.
Notre vote d’abstention ne porte évidemment pas sur les activités du CCJ, que nous soutenons, mais uniquement sur les clauses de ce renouvèlement à mi-mandat.

(Ajout : le Maire a semblé être d’accord avec nos arguments. Une discussion devrait avoir lieu à ce sujet au sein de la majorité)

Dénomination des rues

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 12 juin 2017

Nous n’avons pas d’observation particulière à faire sur les noms de rue que vous nous proposez mais puisque cet exercice se répète régulièrement en conseil municipal depuis le début du mandat, nous vous proposons qu’à l’avenir, les conseils de quartier soient sollicités en amont pour proposer des idées de noms de rue, plutôt que ces propositions, aussi bonnes soient-elles, émergent seulement des services municipaux.

(Ajout : l’idée a semblé convaincre la première adjointe qui a envisagé de proposer au conseil de quartier de la Cholière de réfléchir aux noms de rues du futur quartier Peccot, à proximité de la future piscine. Nous serons attentifs à la concrétisation de notre proposition)

Convention avec le Comité des Œuvres Sociales

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 12 juin 2017

Je vous avais alerté en commission sur la fragilité juridique de cette délibération et c’est un peu contrariant de devoir ainsi retirer une délibération parce qu’elle est non conforme à la loi.
Malgré tout, on peut peut-être y trouver un point positif en espérant que cet épisode accélèrera la signature d’une nouvelle convention, et j’ai bien compris que vous n’étiez pas seuls responsables de ce retard et de cette absence de convention depuis plus d’un an et demi.
Nous voterons donc bien sûr favorablement même si nous regrettons cet épisode.

Convention de partenariat avec l’ADAPEI

Intervention de Lionel Audion lors du conseil municipal du 12 juin 2017

Si nous savons nous montrer critiques, vous savez qu’il est important pour nous également de saluer les bonnes décisions : nous sommes très fiers que la commune signe ce partenariat en mettant des locaux à disposition de l’ADAPEI, locaux particulièrement bien adaptés, au niveau des accès, à l’école de Pont-Marchand. On nous a informés que Monsieur le DASEN met un demi-poste à disposition de l’école pour faire le lien avec l’équipe éducative, ce qui est une chance pour l’école et pour tous les élèves.

Convention pour l’embellissement d’un poste électrique au Bois Raguenet

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 12 juin 2017

Nous sommes satisfaits de lire dans cette délibération que les habitants seront associés à ce projet d’embellissement de poste électrique, notamment pour déterminer le style du graphe. Néanmoins, comme l’expression « associer les habitants » peut désigner des réalités concrètes assez différentes, de la simple validation d’un projet déjà largement ficelé, ce qui serait décevant, à une véritable interaction avec l’artiste tout au long de la conception et de la réalisation de l’œuvre, nous nous permettons de préciser que c’est évidemment à cette deuxième approche que nous sommes attachés, un peu à l’image de ce qui va être réalisé pour la fresque murale de Plaisance. Nous ne vous faisons pas de procès d’intention mais nous avons pensé qu’il valait mieux vous le dire maintenant plutôt qu’une fois le projet réalisé.

Prévision d’investissements pour une nouvelle piscine

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 3 avril 2017

En résumé : Nous nous étonnons qu’une coopération avec les communes voisines ne soit pas recherchée plus activement pour financer la future piscine et nous demandons qu’une véritable concertation ait lieu avec les associations utilisatrices.

Continuer la lecture

Renouvellement de la convention sur les médiateurs citoyenneté-prévention

Intervention de Brigitte Raimbault lors du conseil municipal du 3 avril 2017

En résumé : Nous sommes favorables au dispositif des médiateurs mais nous considérons que le recrutement des personnes qui interviennent et le financement du dispositif doivent être repensés. Continuer la lecture

Temps de travail annuel des services municipaux

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 3 avril 2017

En résumé : Nous nous réjouissons que cette nouvelle délibération valide nos remarques du mois de décembre mais nous sommes préoccupés par la dégradation du dialogue social entre la Ville d’Orvault et les agents municipaux.

Continuer la lecture

Nouveaux tarifs de l’École des musiques

Intervention de Armelle Chabirand lors du conseil municipal du 3 avril 2017

Puisque nous l’avons appelé de nos voeux à plusieurs reprises, nous sommes évidemment complètement favorables à la mise en place d’une nouvelle politique tarifaire plus juste, adaptée à l’Ecole des Musiques. Elle favorisera, nous l’espérons, l’arrivée de nouveaux élèves issus de tous les milieux sociaux qui composent notre ville !
Nous vous encourageons vivement à faire activement la promotion de cette offre dans les quartiers dans lesquels la population pourrait ne pas s’autoriser à inscrire ses enfants dans un cursus musical !

Encadrement de l’usage des bâtiments municipaux

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 3 avril 2017

En résumé : Nous votons en faveur de cette délibération et notamment la volonté d’inciter les associations à organiser des évènements éco-responsables mais nous craignons que le dispositif, tel qu’il est présenté, n’obtienne pas les résultats attendus.

Continuer la lecture

Vente d’un bâtiment appartenant à la Ville

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 3 avril 2017

Vous estimez que la Ville n’a plus de réel intérêt à conserver ce petit bâtiment. Nous ne partageons pas votre analyse. Il est situé à un endroit où il est susceptible de gêner un futur aménagement du Bourg et chacun peut constater qu’il n’a aucune valeur patrimoniale. Sa destruction à moyen terme est donc une option envisageable, à condition que la Ville en soit propriétaire. Il nous semble donc dommage que la Ville s’en sépare et qu’elle se prive ainsi pour l’avenir d’une marge de manœuvre. Nous voterons donc contre cette délibération.

(Note : le bâtiment concerné est le petit local commercial de l’agence immobilière située en face de la Mairie et de l’église)

Indemnité kilométrique vélo

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 3 avril 2017

Nous voulons simplement dire que nous nous réjouissons que la Ville d’Orvault utilise cette possibilité offerte par la loi relative à la transition énergétique. Même si elle risque de ne pas concerner un très grand nombre d’agents dans un premier temps, c’est une mesure qui va dans le bon sens et peut contribuer à modifier nos façons de nous déplacer.