Dans les quartiers

Au menu de ces dernières semaines, l’accueil des nouveaux Orvaltais à la Gobinière, l’animation organisée par la nouvelle association des commerçants et artisans de proximité du Petit Chantilly, la visite de la chaudière bois de la Gobinière ou encore la participation au conseil de développement durable.

Quel avenir pour les « pré-cellules de veille » ?

Lettre adressée au Maire d’Orvault le 6 novembre 2017

Monsieur le Maire,

Ces dernières années, les « pré-cellules de veille » de la Bugallière et de Plaisance permettaient, au moins partiellement, des échanges entre la Ville et les habitants et associations des quartiers. Leur fonctionnement et leur composition doivent probablement aujourd’hui être remaniés et leurs objectifs clarifiés. Y associer un élu de la minorité ne serait d’ailleurs pas inutile. Mais leur principe doit selon nous être confirmé et renforcé. Or les diverses informations qui nous parviennent nous inquiètent, à tort ou à raison, sur votre volonté de pérenniser et dynamiser ce dispositif.

Pouvez-vous nous préciser vos intentions concernant l’avenir de ces pré-cellules de veille et plus globalement concernant la façon dont vous souhaitez associer habitants et associations de quartiers à votre politique de sécurité et de tranquillité publiques ?

Veuillez croire, Monsieur le Maire, à l’expression de nos sentiments respectueux.

Le Groupe des élus « Ecologistes et Citoyens »

(NB : les « pré-cellules de veille « sont des réunions entre la Ville et des habitants/associatifs du quartier, en amont des « cellules de veille » qui réunissent régulièrement différents acteurs de la tranquillité et sécurité publiques dans le quartier de Plaisance et dans celui de la Bugallière)

Construisons ensemble la ville de demain

Tribune du groupe « Écologistes et Citoyens » dans le numéro d’Orvault&Co de Novembre/Décembre 2017

De nombreux quartiers de notre commune vont se transformer au cours des 5 à 10 prochaines années. Le centre du Petit-Chantilly sera redessiné et la route de Rennes réaménagée. Le quartier Peccot (face aux terrains de foot de la Cholière) va sortir de terre et le contournement du Bourg va se concrétiser. A Plaisance, d’importants travaux sont attendus au niveau de certains immeubles d’habitation, du centre socioculturel et des commerces.

Mais construire la ville, ce n’est pas qu’une affaire d’investisseurs. C’est aussi et surtout celle des citoyens et des élus. C’est pourquoi nous vous invitons à vous faire entendre et à nous rencontrer pour partager votre vision de la ville de demain.

Dans les quartiers

Le dimanche 24 septembre, nous avons rempli notre devoir de « grands électeurs » en allant voter à la Préfecture pour les élections sénatoriales. Nous nous sommes réjouis de la réélection de Ronan Dantec, qui a été un sénateur actif lors de son premier mandat et qui s’appuie sur un travail collectif auprès des élus du département. Nous sommes aussi passés au vide-grenier de la Bugallière et quelques jours plus tard à la fête des 40 ans de l’école de musique de ce quartier. Nous avons participé aux « Rencontres de quartier » organisées par la Ville ainsi qu’aux « déambulations » en compagnie de membres des conseils de quartier.

Oui à l’expérimentation de la « police de proximité du quotidien » à Orvault

Communiqué de presse du 3 octobre 2017

Nous avons abordé plusieurs fois ces derniers mois la question de la sécurité et de la tranquillité publiques, en conseil municipal et dans notre tribune du dernier magazine municipal.

Nous avions indiqué que, selon nous, il faut donner un nouvel élan, définir une nouvelle stratégie pour lutter contre la délinquance et les incivilités et pour accompagner plus efficacement les jeunes et les familles en difficulté. Cette stratégie doit s’appuyer sur des professionnels qui ont chacun leur rôle à jouer, en leur confiant des missions qui relèvent de leur compétence : policiers nationaux, policiers municipaux, éducateurs, médiateurs.

Nous avons lu dans la presse que le Maire de Saint-Herblain propose que Nantes, Orvault et Saint-Herblain s’associent pour expérimenter le dispositif « police de proximité du quotidien » proposé par le gouvernement et confié à la police nationale. Cela nous semble une démarche positive. Nous invitons donc le Maire d’Orvault à y répondre favorablement et à engager une réflexion globale pour améliorer la tranquillité et la sécurité dans des quartiers où elles font encore trop souvent défaut.

Temps de travail annuel des agents municipaux : 3ème délibération !

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 25 septembre 2017

En résumé : nous votons en faveur du nouveau temps de travail annuel des agents municipaux mais regrettons que nos remarques de décembre et avril sur la démarche n’aient pas été davantage prises en compte.

Continuer la lecture

Notre conception du mandat d’élu minoritaire

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 25 septembre 2017

Monsieur le Maire,

Lorsque j’ai rappelé ce que les uns et les autres avaient pu dire lors des précédents conseils municipaux à propos du dossier « temps de travail des agents municipaux », vous avez semblé considérer que je réécrivais l’histoire après coup. Or je me suis contenté de consulter les procès verbaux des conseils municipaux. Comme élus, il est normal de devoir assumer ce qu’on a fait et ce qu’on a dit.

Par ailleurs, en réponse à vos remarques un peu agacées ou moqueuses, je voudrais revenir sur notre conception du mandat d’élu minoritaire. Nous avons fait le choix d’être des élus minoritaires qui font des propositions et qui se réjouissent lorsque ces propositions sont mises en œuvre. De votre côté, vous vous félicitez de vos actions et vous le faites savoir, et c’est normal. Acceptez donc que nous mettions nous aussi en valeur le fait que vous reprenez parfois certaines de nos propositions pour les concrétiser ! Il est normal que nous voulions faire savoir aux Orvaltais que nous remplissons la mission qu’ils nous ont confiée : celle d’être utiles. Il existe une alternative : nous pourrions être une opposition aigrie qui ne propose rien pour ne surtout pas risquer que de bonnes idées soient reprises. Ce n’est pas le choix que nous avons fait.

Report de certains travaux

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 25 septembre 2017

Nous voterons contre cette décision modificative du budget 2017 puisque, Lionel Audion l’a dit en début de conseil, nous n’approuvons pas la dépense prévue pour installer un orgue dans l’église Saint Léger.

Par ailleurs nous avons bien noté que, pour équilibrer ce budget, vous proposez de reporter l’opération de remise à niveau du terrain synthétique de Gagné. Je dois vous dire que cette décision m’a un peu fait sourire. Je me permets en effet de vous citer deux extraits du procès-verbal du conseil municipal du 12 décembre 2016.
Dans mon intervention sur le débat d’orientation budgétaire, j’avais dit, je cite : « S’il faut faire des arbitrages et retarder certains projets pour accélérer la réhabilitation du centre de Plaisance […] nous pensons que les travaux extérieurs du château de la Gobinière ou la remise à niveau de certains terrains de foot synthétiques doivent pouvoir être repoussés d’un an. ». Quelques minutes plus tard, vous aviez répondu, Monsieur le Maire, je vous cite : « J’ai entendu tout à l’heure le fait de supprimer les terrains de foot ou du moins les décaler. Non, nos amis sportifs en ont besoin ». J’imagine que vous admettez aujourd’hui que notre proposition d’alors n’était pas absurde et je ne vous fais pas, moi, le reproche un peu démagogique de négliger nos amis sportifs. Il est normal de fixer des priorités et de faire des choix, c’était le sens de notre proposition de décembre dernier.

Quelques propositions pour Cit’ergie

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 25 septembre 2017

En résumé : à l’occasion de la présentation du plan d’actions Cit’ergie, nous rappelons quelques unes des propositions que nous avons faites par le passé en souhaitant qu’elles soient enfin mises en oeuvre.

Continuer la lecture

Habitat participatif au Vallon des Garettes

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 25 septembre 2017

Voici un nouvel exemple des propositions que nous faisons et qui finissent par se concrétiser. En décembre 2014, j’avais proposé de réserver des parcelles pour des projets d’habitat participatif et de lancer un appel à projet. Vous m’aviez alors répondu, Madame Maisonneuve, je vous cite : « Nous ne souhaitons pas réserver des parcelles en amont. […] Nous n’allons pas geler du foncier si nous n’avons pas de groupe constitué. »

Vous avez manifestement changé d’avis puisqu’il est prévu, désormais, comme nous l’avions proposé, de réserver une grande parcelle dans le Vallon des Garettes pour de l’habitat participatif et de susciter des candidatures, notamment lors d’une réunion publique qui aura lieu début octobre. Je vous l’ai dit, nous nous réjouissons que nos bonnes idées puissent se concrétiser et nous vous remercions de les prendre en compte.

Restructuration du centre socioculturel de Plaisance

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 25 septembre 2017

En résumé : Nous rappelons que nous pensons que ce projet aurait du commencer plus tôt, nous nous inquiétons de la période de travaux et nous demandons une présentation plus juste du programme d’investissements.

Continuer la lecture

C’est la rentrée !

Cette rentrée aura été marquée par la mobilisation en faveur de la libération du jeune journaliste orvaltais Loup Bureau, détenu en Turquie. Ce fut un grand soulagement d’apprendre sa libération. La rentrée orvaltaise a aussi suivi son cours habituel, avec le tournoi de football de l’ORC et le forum des associations auquel nous avons participé comme élus mais aussi et surtout comme militants associatifs. Nous avons aussi assisté à l’inauguration d’un nouveau magasin bio sur la route de Vannes et Lionel et Brigitte ont pu participer à une visite du chantier de rénovation de l’église Saint-Léger. Enfin nous sommes passés au Festival des enfants et au « geek grenier » de la Gobinière (ici un vélo qui recharge un ordinateur portable), ainsi qu’au vide-grenier de Plaisance (celui de la Bugallière aura lieu dimanche prochain). Le conseil municipal aura lieu lundi 25 septembre à 18h30 mais la veille, nous nous rendrons à la préfecture de Nantes pour participer aux élections sénatoriales en tant que « grands électeurs ».