Temps de travail annuel des agents municipaux : 3ème délibération !

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 25 septembre 2017

En résumé : nous votons en faveur du nouveau temps de travail annuel des agents municipaux mais regrettons que nos remarques de décembre et avril sur la démarche n’aient pas été davantage prises en compte.

Continuer la lecture

Notre conception du mandat d’élu minoritaire

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 25 septembre 2017

Monsieur le Maire,

Lorsque j’ai rappelé ce que les uns et les autres avaient pu dire lors des précédents conseils municipaux à propos du dossier « temps de travail des agents municipaux », vous avez semblé considérer que je réécrivais l’histoire après coup. Or je me suis contenté de consulter les procès verbaux des conseils municipaux. Comme élus, il est normal de devoir assumer ce qu’on a fait et ce qu’on a dit.

Par ailleurs, en réponse à vos remarques un peu agacées ou moqueuses, je voudrais revenir sur notre conception du mandat d’élu minoritaire. Nous avons fait le choix d’être des élus minoritaires qui font des propositions et qui se réjouissent lorsque ces propositions sont mises en œuvre. De votre côté, vous vous félicitez de vos actions et vous le faites savoir, et c’est normal. Acceptez donc que nous mettions nous aussi en valeur le fait que vous reprenez parfois certaines de nos propositions pour les concrétiser ! Il est normal que nous voulions faire savoir aux Orvaltais que nous remplissons la mission qu’ils nous ont confiée : celle d’être utiles. Il existe une alternative : nous pourrions être une opposition aigrie qui ne propose rien pour ne surtout pas risquer que de bonnes idées soient reprises. Ce n’est pas le choix que nous avons fait.

Report de certains travaux

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 25 septembre 2017

Nous voterons contre cette décision modificative du budget 2017 puisque, Lionel Audion l’a dit en début de conseil, nous n’approuvons pas la dépense prévue pour installer un orgue dans l’église Saint Léger.

Par ailleurs nous avons bien noté que, pour équilibrer ce budget, vous proposez de reporter l’opération de remise à niveau du terrain synthétique de Gagné. Je dois vous dire que cette décision m’a un peu fait sourire. Je me permets en effet de vous citer deux extraits du procès-verbal du conseil municipal du 12 décembre 2016.
Dans mon intervention sur le débat d’orientation budgétaire, j’avais dit, je cite : « S’il faut faire des arbitrages et retarder certains projets pour accélérer la réhabilitation du centre de Plaisance […] nous pensons que les travaux extérieurs du château de la Gobinière ou la remise à niveau de certains terrains de foot synthétiques doivent pouvoir être repoussés d’un an. ». Quelques minutes plus tard, vous aviez répondu, Monsieur le Maire, je vous cite : « J’ai entendu tout à l’heure le fait de supprimer les terrains de foot ou du moins les décaler. Non, nos amis sportifs en ont besoin ». J’imagine que vous admettez aujourd’hui que notre proposition d’alors n’était pas absurde et je ne vous fais pas, moi, le reproche un peu démagogique de négliger nos amis sportifs. Il est normal de fixer des priorités et de faire des choix, c’était le sens de notre proposition de décembre dernier.

Quelques propositions pour Cit’ergie

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 25 septembre 2017

En résumé : à l’occasion de la présentation du plan d’actions Cit’ergie, nous rappelons quelques unes des propositions que nous avons faites par le passé en souhaitant qu’elles soient enfin mises en oeuvre.

Continuer la lecture

Habitat participatif au Vallon des Garettes

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 25 septembre 2017

Voici un nouvel exemple des propositions que nous faisons et qui finissent par se concrétiser. En décembre 2014, j’avais proposé de réserver des parcelles pour des projets d’habitat participatif et de lancer un appel à projet. Vous m’aviez alors répondu, Madame Maisonneuve, je vous cite : « Nous ne souhaitons pas réserver des parcelles en amont. […] Nous n’allons pas geler du foncier si nous n’avons pas de groupe constitué. »

Vous avez manifestement changé d’avis puisqu’il est prévu, désormais, comme nous l’avions proposé, de réserver une grande parcelle dans le Vallon des Garettes pour de l’habitat participatif et de susciter des candidatures, notamment lors d’une réunion publique qui aura lieu début octobre. Je vous l’ai dit, nous nous réjouissons que nos bonnes idées puissent se concrétiser et nous vous remercions de les prendre en compte.

Restructuration du centre socioculturel de Plaisance

Intervention de Jean-Sébastien Guitton lors du conseil municipal du 25 septembre 2017

En résumé : Nous rappelons que nous pensons que ce projet aurait du commencer plus tôt, nous nous inquiétons de la période de travaux et nous demandons une présentation plus juste du programme d’investissements.

Continuer la lecture

C’est la rentrée !

Cette rentrée aura été marquée par la mobilisation en faveur de la libération du jeune journaliste orvaltais Loup Bureau, détenu en Turquie. Ce fut un grand soulagement d’apprendre sa libération. La rentrée orvaltaise a aussi suivi son cours habituel, avec le tournoi de football de l’ORC et le forum des associations auquel nous avons participé comme élus mais aussi et surtout comme militants associatifs. Nous avons aussi assisté à l’inauguration d’un nouveau magasin bio sur la route de Vannes et Lionel et Brigitte ont pu participer à une visite du chantier de rénovation de l’église Saint-Léger. Enfin nous sommes passés au Festival des enfants et au « geek grenier » de la Gobinière (ici un vélo qui recharge un ordinateur portable), ainsi qu’au vide-grenier de Plaisance (celui de la Bugallière aura lieu dimanche prochain). Le conseil municipal aura lieu lundi 25 septembre à 18h30 mais la veille, nous nous rendrons à la préfecture de Nantes pour participer aux élections sénatoriales en tant que « grands électeurs ».

Le complexe sportif « Alcatel » à Orvault est sur le site leboncoin.fr ! Quel avenir pour cet équipement ?

Communiqué de presse du 12 septembre 2017

Chacun le sait, le site www.leboncoin.fr permet d’acheter et vendre un peu tout et n’importe quoi. Depuis le 7 septembre, on peut même y acheter… le complexe sportif de l’ancien site d’Alcatel à Orvault !

Salle omnisports avec revêtement plastifié, terrain de football éclairé, 2 terrains de tennis aériens, 4 terrains de tennis couverts, etc. … Le tout est proposé pour la somme de 1,5 million d’euros. L’annonce est ici : https://www.leboncoin.fr/vi/1180488521.htm

La Ville d’Orvault a-t-elle déjà engagé une négociation pour acheter ce complexe sportif ? La majorité nous affirme que non. Cette annonce est-elle sérieuse ou un « coup de bluff » du propriétaire ? Le prix proposé est-il surévalué au regard des travaux de rénovation à effectuer ou s’agit-il au contraire d’une opportunité intéressante ? Il nous manque des éléments techniques pour en juger.

Quoi qu’il en soit, le sujet des équipements sportifs municipaux est un enjeu important et l’avenir de cet équipement mérite un débat sérieux et transparent. Il est utilisé aujourd’hui par plusieurs clubs sportifs orvaltais, il est normal que ceux-ci se préoccupent de sa pérennité. Nous demandons à la majorité de nous apporter rapidement des précisions sur ce dossier.

Reportage de Télénantes le mercredi 13 septembre :

Tranquillité et sécurité pour chacune et chacun

Tribune du groupe « Écologistes et Citoyens » dans le numéro d’Orvault&Co de Septembre/Octobre 2017

La tranquillité et la sécurité publiques sont des conditions essentielles de notre qualité de vie. Or elles font trop souvent défaut, en particulier à Plaisance où les dispositifs actuels s’essoufflent. Entretenir la confusion entre policiers nationaux et municipaux en armant ces derniers ou confier à des médiateurs citoyenneté-prévention des missions qui devraient être assurées par des éducateurs professionnels ne nous semble pas être une bonne voie. Chacun a un rôle à jouer et une réflexion doit être engagée pour définir une stratégie commune de lutte contre la délinquance et les incivilités et d’accompagnement des jeunes et des familles en difficulté. Nous sommes prêts à y participer.

Pour la libération du journaliste orvaltais Loup Bureau

Depuis le 26 juillet, le journaliste indépendant Loup Bureau, 27 ans, originaire d’Orvault, est détenu en Turquie. Il est suspecté à tort par le gouvernement turc d' »appartenir à une organisation terroriste armée”, pour avoir réalisé en 2013 un reportage, pour TV5 Monde, auprès des combattants kurdes en Syrie (YPG), une organisation considérée comme terroriste par la Turquie.

Sa famille, ses amis et ses collègues s’inquiètent de sa mise en détention. Loup Bureau n’a fait qu’exercer son métier de journaliste dans une zone de conflit où la répression envers la presse est de plus en plus violente.

Nous appelons à sa libération immédiate et vous invitons à signer la pétition ici : https://www.change.org/p/les-autorit%C3%A9s-turques-libert%C3%A9-pour-le-journaliste-loup-bureau-incarc%C3%A9r%C3%A9-en-turquie-depuis-le-26-juillet-2017

L’installation de la fibre optique à Orvault, comment ça marche ?

Une arrivée par étapes

Le déploiement de la fibre optique dans une commune se fait par étapes.

La fibre part d’un NRO (Nœud de Raccordement Optique), équivalent d’un « central téléphonique » pour la fibre optique. Ce NRO est raccordé à différents PMZ (Points de Mutualisation de Zone) qui sont des armoires réparties dans les quartiers de la commune (cf. photo ci-dessous).

Continuer la lecture

Notre proposition : un banquet républicain le 14 juillet, organisé chaque année par un conseil de quartier

Communiqué de presse du 10 juillet 2017

A Orvault, rien n’est prévu le 14 juillet, jour de notre fête nationale, car les festivités ont été supprimées l’an dernier par la municipalité. Nous regrettons que l’idée que nous avions émise en 2016 n’ait pas été retenue.

Nous renouvelons donc notre proposition que chaque année, un des conseils de quartier soit chargé d’organiser un banquet républicain participatif le jour du 14 juillet, et d’accueillir les habitants des autres quartiers. Les Orvaltais seraient invités à apporter et à partager leur repas. Des animations ludiques et festives leur seraient proposées.

Les membres du conseil de quartier hôte seraient aidés dans cette tâche par les habitants et associations volontaires. Le coût pour la Ville se limiterait à la mise à disposition de tables et matériel divers.

Cet évènement pourrait devenir un moment fort de partage et d’affirmation de nos valeurs communes. Il permettrait aussi de dynamiser les conseils de quartier, ce que la majorité municipale peine à faire.

(crédit photo : http://lalocale.canalblog.com)

Article publié par Ouest France le 14 juillet 2017 :