Archives de catégorie : Articles d’Armelle Chabirand

Nouveaux tarifs de l’École des musiques

Intervention de Armelle Chabirand lors du conseil municipal du 3 avril 2017

Puisque nous l’avons appelé de nos voeux à plusieurs reprises, nous sommes évidemment complètement favorables à la mise en place d’une nouvelle politique tarifaire plus juste, adaptée à l’Ecole des Musiques. Elle favorisera, nous l’espérons, l’arrivée de nouveaux élèves issus de tous les milieux sociaux qui composent notre ville !
Nous vous encourageons vivement à faire activement la promotion de cette offre dans les quartiers dans lesquels la population pourrait ne pas s’autoriser à inscrire ses enfants dans un cursus musical !

Accueil de jour des anciens : nous insistons !

Intervention de Armelle Chabirand lors du conseil municipal du 6 février 2017

Nous apportons notre vote à cette délibération  qui participe à la qualité de l’offre d’habitation de nos ainés. Nous rappelons à cette occasion la question que nous vous avions posée il y a quelques mois sur l’accueil de jour, une des solutions qu’une ville peut proposer à sa population âgée. Nous avions suggéré que la ville puisse  étudier la mise en place de structures qui permettront l’accueil à la journée ou à la demi-journée de nos anciens les plus fragiles et  un moment de répit pour leurs  proches. Cela nous semble pouvoir  rendre un service réel à de nombreux Orvaltais obligés aujourd’hui de  se tourner vers des villes voisines pour avoir ce service. Où en êtes-vous dans cette réflexion ?

(Réponse de la majorité : toujours pas de projet en cours)

Quelles priorités pour le sport à Orvault ?

Intervention de Armelle Chabirand lors du conseil municipal du 12 décembre 2016

Armelle-Chabirand2-2014Je vais simplement mettre en perspective 2 subventions accordées au monde du sport : celle de 32 500 € (contre 25000 en 2015) que nous avons votée en septembre dernier pour 3 clubs Haut niveau amateur et celle de 25 000 € qui vise à encourager la formation des jeunes sportifs orvaltais de moins de 16 ans.

Soit une très forte hausse pour le haut niveau amateur et une légère baisse pour l’ensemble des clubs. J’ajouterai que la part attribuée à chaque club pour la formation de ses jeunes va baisser puisque le nombre de clubs qui partagera cette enveloppe globale a légèrement augmenté cette année ! (Codam et Volley ont déposé un dossier).

On peut s’interroger : quelles sont aujourd’hui les priorités de la politique sportive à Orvault ?

Offre de Noël pour les spectacles

Intervention d’Armelle Chabirand lors du conseil municipal du 12 décembre 2016

Armelle-Chabirand2-2014C’est une bonne idée de proposer des places invendues à des tarifs attractifs ! Mais nous émettons le souhait d’aller plus loin et de proposer l’année prochaine aux 2 Centres Sociaux Culturels d’être des partenaires privilégiés et de vendre également des billets au mois de décembre afin que d’autres publics puissent avoir accès à la saison culturelle.
Et pourquoi ne pas étendre cette vente au Lycée Nicolas Appert ou aux maisons de retraite ?
L’idée du cadeau culturel offert aux parents ou aux enfants se développe !

Je profite de cette intervention pour revenir sur une de nos propositions que vous n’avez pas retenue : offrir aux nouveaux orvaltais une place de théâtre. J’ai rapidement budgeté cette initiative qui reviendrait environ, si on tient compte du nombre de personnes présentes lors de la matinée d’accueil et, si on offre 2 places par famille à des spectacles qui n’affichent pas complet à 900€ …
L’avantage est toujours de donner le goût d’aller au théâtre, voire de s’abonner… ce qui est bon pour notre politique culturelle.

Réduction de la gratuité à l’Odyssée pour les associations

Intervention d’Armelle Chabirand au conseil municipal du 29 mars 2016

Armelle-Chabirand2-2014Nous avons noté qu’une gratuité ne sera plus accordée que tous les 2 ans (au lieu de tous les ans) aux associations orvaltaises pour occuper la salle de l’Odyssée (en dehors du lundi et du mercredi et également des sections théâtre des associations multi-activités).
Nous aimerions connaître précisément la proportion d’associations orvaltaises qui utilisent l’Odyssée, quels jours et sur quelles périodes de l’année. Cela nous permettra de mieux comprendre l’incidence de votre décision sur la vie et le dynamisme de nos associations.
Puisque nous ne connaissons pas cet impact, nous nous nous abstiendrons.

Règle de calcul des subventions aux associations sportives ?

Intervention d’Armelle Chabirand au conseil municipal du 29 mars 2016

Armelle-Chabirand2-2014Vous avez dressé une longue liste de critères afin de justifier le montant des subventions accordées aux associations sportives. Cela ne suffit pas à garantir la transparence. Il s’avère que de nombreux présidents de clubs ne connaissent pas le poids de chaque critère. Il faudrait connaître la règle de calcul que vous utilisez afin que tout soit clair.

Subventions aux associations culturelles

Intervention d’Armelle Chabirand au conseil municipal du 29 mars 2016

Armelle-Chabirand2-2014Nous souhaitons avoir l’assurance que la subvention de 1800 € attribuée à l’Atelier Arc en Ciel du Cam 44 et transférée vers la Direction de la Cohésion Sociale et de la Solidarité sera maintenue. Cet atelier est utile car il s’adresse à un public en difficulté, pas encore prêt à intégrer des structures classiques. Sans cette subvention, l’atelier Arc en Ciel disparaîtra !

Abattage de 60 arbres sur l’avenue Charles de Gaulle sans concertation ni explication !

Communiqué de presse des élus écologistes et citoyens du 29 septembre 2015

avenue charles de gaulle sept2015Les habitants de l’avenue Charles de Gaulle et des rues adjacentes ont reçu en fin de semaine dernière un courrier de Nantes métropole et de la Ville d’Orvault les informant de travaux qui auront lieu dans leur rue dès jeudi prochain 1er octobre.

Certes, la réfection des trottoirs a été évoquée en conseil de quartier. Cependant, plusieurs de ces habitants se sont émus d’apprendre seulement par ce courrier l’abattage de 60 arbres qui ornent l’avenue en raison des racines qui déforment le trottoir. Ils s’étonnent, et nous également, que cette décision radicale, touchant à un élément emblématique de leur avenue, n’ait pas fait l’objet d’un temps de concertation et d’explication.

L’accessibilité à tous des trottoirs est un objectif largement partagé mais une réflexion concertée avec les habitants aurait peut-être permis de proposer des solutions alternatives.

Armelle Chabirand, Jean-Sébastien Guitton, Brigitte Raimbault et Lionel Audion

Bonne nouvelle pour le quartier de Plaisance !

Intervention d’Armelle Chabirand au Conseil Municipal du 28 Septembre 2015 en réponse à la décision de la Mairie d’autoriser les 2 associations présentes sur le quartier de Plaisance à utiliser la salle Armande Béjart jusqu’à 1h du matin plusieurs fois par an.

Armelle-Chabirand2-2014« Nous nous réjouissons de ces dispositions prises pour faciliter et encourager le lien social proposé par le Collectif Plaisance et l’UHP mais nous aurions aimé qu’elles soient mises en place plus tôt, alors que la demande était pressante ! »

Sport, le haut niveau amateur

Intervention d’Armelle Chabirand au Conseil Municipal du 28 Septembre 2015

Armelle-Chabirand2-2014« Nous appuyons la demande de Christophe Angomard et pensons comme lui qu’il est important d’obtenir les comptes du  » Haut niveau amateur » avant de voter leur subvention pour la saison suivante. N’est-ce pas d’ailleurs un de leurs engagements ? Nous nous étonnons que ces éléments ne vous soient pas fournis avant de voter ces nouvelles subventions ! « 

Un cadeau culturel pour les nouveaux Orvaltais

Intervention d’Armelle Chabirand lors du Conseil Municipal du 28 Septembre 2015

Armelle-Chabirand2-2014« Nous souhaitons vous faire suggestion qui s’inscrit dans l’esprit du pack Duo : le « cadeau culturel ».

Les services municipaux pourraient offrir aux nouveaux orvaltais 2 places pour un des spectacles de la saison qui n’affiche pas complet, ou bien des tarifs attractifs pour plusieurs spectacles, comme cela est proposé dans le pack Duo.
Cela pourrait être aussi l’occasion de proposer un abonnement familial gratuit d’un an à Ormedo, 2 entrées à la piscine municipale, ..

Cela permettrait de faire découvrir la richesse culturelle et sportive de notre ville, les lieux dédiés et peut être de susciter l’envie d’aller plus loin… »

Dans les quartiers…

quartiersVoici en images quelques-uns des évènements auxquels nous avons participé depuis le début du mois de septembre. Cliquez sur les blocs de photos pour les agrandir.

L’AMAP de la Bugallière a organisé un repas festif (bio et local, pour 5€) et en musique (3 photos du haut) qui s’est tenu sous le soleil. Le Collectif Plaisance a lui organisé son traditionnel vide-grenier en s’abritant de la pluie (3 photos du bas). Parmi les exposants, un passionné d’histoire qui vendait de nombreuses miniatures de la seconde guerre mondiale, dont ce soldat lisant le premier numéro de Ouest France !

BB amap bugalliere sept15Nous avons participé au Forum des associations (en haut à gauche ci-dessous), chacun d’entre nous étant présent dans les stands des associations dans lesquelles nous sommes impliqués. Nous avons apprécié une initiative d’Ormédo qui met à disposition des enfants et des adultes des livres « pour mieux comprendre les migrants ». Nous avons tenu une permanence dans notre local, à côté de la mairie. Alternatiba, le village des alternatives, se tenait à Nantes les 19 et 20 septembre (photos du milieu et à droite) : comme des milliers de visiteurs nous avons été à la rencontre de porteurs d’initiatives dans de nombreux domaines, certaines étant déjà à l’œuvre à Orvault.

BB divers sept 2015

Septembre, c’est aussi le mois du Festival des enfants à Orvault. Nous y avons notamment croisé les agents municipaux très impliqués, souvent déguisés en super héros !

BB festival enfants sept15

Baisse des dotations d’État : nous soutenons l’appel de l’AMF

Communiqué de presse du 18 septembre 2015 du groupe « Écologistes et Citoyens » du conseil municipal d’Orvault

appelAMF19sept15Reconnaissons un mérite à la baisse des dotations d’État aux collectivités locales : elle a conduit les élus locaux à accélérer des mutualisations, optimisations ou économies qu’ils auraient pu et du rechercher plus tôt.

Mais nous l’avons dit en conseil municipal à plusieurs reprises : cette diminution des dotations est trop importante et trop rapide. Elle menace des politiques publiques fondamentales menées par les collectivités locales et réduit notamment leurs investissements.

Continuer la lecture